50Tipsfrv3

50 conseils pour améliorer les réunions de coordination BIM : La liste définitive

03 mars 2020 20 min. de lecture

Nous aimons tous bénéficier des outils les plus récents et les plus performants (ainsi que d'un éventail technologique à la hauteur!). 

Pourtant, lorsqu'il s'agit de réunions de coordination BIM, nos clients nous disent constamment que l'adhésion des équipes demeure le plus grand défi

La réalité est que, sans adhésion ni engagement, même la meilleure technologie peut être discutable. Rien ne bat une base solide en gestion du personnel.

Les meilleures réunions de coordination trouvent un équilibre gagnant sur ces deux plans. Nous levons notre chapeau BIM Track à ceux d'entre vous qui sont dans le feu de l'action, en organisant des réunions de coordination chaque semaine. Et nous voulons vous aider ! 

Nous avons sélectionné quelques brillants cerveaux de l'industrie pour vous offrir un trésor de conseils, d'astuces et d'anecdotes qui touchent à tous les aspects de vos réunions de coordination BIM. Vous en utilisez peut-être déjà quelques-unes, mais qui sait ? Peut-être en tirerez-vous quelque chose de nouveau que vous pourrez essayer lors de votre prochaine réunion de coordination.  

Nous couvrirons ce que vous pouvez faire avant, pendant et après votre réunion pour viser la réussite, ainsi que la façon d'obtenir l'adhésion des bonnes personnes, de maximiser votre technique de coordination, et même comment (prenons une respiration!) rendre les réunions amusantes ! 

Voici un résumé de l'article par le #BIMTrackers, Asiyat Alieva

Coup d'envoi de la coordination

Il n'y a rien de tel que le début d'un nouveau projet. La phase de coordination commence, et vous êtes prêt pour votre réunion de lancement ! Voici nos conseils pour vous aider à démarrer. 

  1. Mettez la bonne personne dans le siège conducteur. Si vous dirigez les réunions, regardez bien dans le rétroviseur. Vous avez besoin de quelqu'un qui possède les connaissances techniques nécessaires pour comprendre les questions et leur attribution. Vous avez également besoin de quelqu'un qui peut gérer une réunion et qui n'a pas peur de demander des comptes aux gens. Si personne ne convient à ce rôle, Alice Leung, associée aux investissements chez Brick and Mortar Ventures (et anciennement responsable BIM chez DPR Construction), suggère de vous associer à un expert technique et un chef de projet pour former un duo dynamique
  2. Démarrer le processus de coordination BIM par une réunion en personne, détendue et plus informelle. Considérez cela comme un moment de consolidation d'équipe. Après tout, vous allez vous voir à chaque semaine, c'est donc du temps bien investi pour établir des relations et un esprit d'équipe. Seulement pour cette fois, laissez les gens prendre la parole, s'introduire et se mettre à l'aise. 
  3. Discutez de votre plan d'exécution BIM et établissez quelques règles de base afin que les attentes soient claires. Si vous communiquez clairement les attentes dès le départ, vous pouvez responsabiliser les personnes tout au long du processus de coordination. 
  4. Revoyez le calendrier de coordination et obtenez l'adhésion des participants. Dans un processus de coordination allégé, le calendrier de coordination BIM est très étroitement lié à la construction, il est donc particulièrement important de garder le contrôle de votre planification et de votre calendrier de construction
  5. Prévoyez du temps pour les presentations des logiciels. Nos experts vous recommandent vivement de présenter la technologie que votre équipe utilisera tout au long du processus de coordination. Michael Boyd, responsable des services numériques chez WSP au Royaume-Uni, recommande de donner un aperçu d'une demi-heure du fonctionnement de BIM Track et de la manière dont vous souhaitez que votre équipe l'utilise dans le cadre du projet, en accordant une attention particulière au flux de communication choisi par votre équipe.

Tout est dans la préparation

Une préparation adéquate est nécessaire pour toute réunion productive. Bien que la formule varie d'une personne à l'autre, il y a quelques principes de base que vous devez couvrir. Retroussez vos manches et lisez la suite pour en savoir plus:

  1. Informez vos équipes de la date à laquelle vous lancerez la détection de conflits. En lançant la détection de conflits à la même heure et le même jour de la semaine, les gens savent à quoi s'attendre et peuvent s'assurer de désemcombrer leurs modèles à l'avance. 
  2. Il ne faut jamais donner le vendredi comme date limite pour le téléchargement des modèles, car cela se transforme toujours en lundi matin, affirme Darren Roos, directeur du BIM chez Bernards. #Relatable 💯
  3. Attribuez automatiquement les conflits à chaque équipe. Jacob D'Albora, directeur des services BIM-FIM chez McVeigh & Mangum Engineering, va encore plus loin dans la matrice de coordination, en attribuant de multiples questions à la fois à différents métiers. Par exemple, tous les conflits entre les structures et le MEP seront automatiquement assignés à l'équipe MEP, car l'équipe MEP doit de toute façon passer en revue ces conflits. S'ils trouvent quelque chose dans leurs problèmes qui n'est pas vraiment le leur, ils le réassigneront à l'équipe concernée au besoin. BIM Track donne une visibilité complète de l'historique de la question pour s'assurer que ce processus ne soit pas désorganisé!     
  4. Décidez de la formule de votre agenda et répétez - peu importe à quoi cela ressemble  
    • Beaucoup d'entre nous ont demandé à l'équipe de coordination du BIM de fixer l'ordre du jour au départ en définissant un statut "à revoir" dans BIM Track pour filtrer à partir de là. Le responsable de la coordination trie ensuite la liste en fonction des questions qui lui paraissent les plus critiques.
    • Darren base son agenda hebdomadaire de réunion de coordination BIM sur un maximum de 40 nouvelles questions non attribuées, généralement en fonction de la criticité et la zone. Il les étiquette dans BIM Track avec le nom de la réunion et dirige la réunion à partir de BIM Track.
    • Conservez le temps de réunion pour les questions qui nécessitent la participation de toute l'équipe. Jacob partage que son équipe n'est parfois confrontée qu'à dix conflits lors d'une réunion. La plupart du temps, les conflits devraient pouvoir être résolus sans trop de discussions - en autant que des règles soient en place. 
  5. Démarrez rapidement votre liste de questions. Quelle que soit la manière dont vous décidez d'organiser votre agenda, mettez en place vos filtres dans BIM Track pour traiter les questions par ordre de priorité.  Si c'est la première fois que vous utilisez BIM Track pour organiser des réunions de coordination, Matthew Londei, responsable de la réussite des clients de BIM Track, a un conseil à vous donner pour démarrer rapidement. Sur la page des questions de BIM Track, il vous suffit de filtrer les problèmes critiques par date d'échéance "ascendante" et votre liste de questions sera triée par date d'échéance, des questions en retard aux questions moins urgentes. Choisissez les 40 premières et c'est parti! 

Création d'une liste de questions de démarrage rapide dans la plateforme web de BIM Track..

Figure 1.0 Création d'une liste de questions de démarrage rapide dans la plateforme web de BIM Track

  1. Traitez les questions en fonction de leur pertinence par rapport au programme global. Ce conseil nous ramène à l'essentiel : le choix des questions à traiter dépend de la phase de coordination. Par exemple, lors de la phase de conception, vous vous intéressez à des questions d'ordre général, il convient donc d'accorder la plus grande priorité à ce type de questions. Par contre, dans la phase de construction, vous vous intéressez à des questions plutôt MEP, il faut donc leurs attribuer un statut "critique". Si vous faites déjà cela, super! ✌️
  2. Créer un rapport de coordination des questions qui seront discutées lors de la réunion, et l'envoyer à l'équipe avant la réunion. Donnez aux gens suffisamment de temps pour parcourir le rapport et préparer leurs réflexions. Les réunions seront ainsi plus courtes lorsque les gens arrivent préparés!

Maintenant que vous êtes opérationnel, vous êtes prêt à suivre nos conseils pour les réunions. Bouclez votre ceinture, nous sommes sur la bonne voie...

Comment obtenir l'adhésion des participants

C'est la partie la plus difficile des réunions de coordination, et vous savez comment cela se passe. 

Les gens ont un emploi du temps chargé et ne désirent pas assister à une autre réunion. Comment faire pour que les gens soient excités d'être dans la salle?! Oui, c'est possible, selon Michael. Voici nos conseils pour faire participer les gens au processus de coordination BIM dès le début de vos réunions

  1. Sachez qui est dans la pièce. Plus important encore, soyez au courant de leurs motivations et leurs préoccupations, et essayez de les apaiser avant même qu'ils n'entrent dans la pièce. Michael conseille que les ingénieurs en mécanique et en électricité sont souvent préoccupés par le fait que leur charge de travail dépasse leur engagement initial - dans leur cas, vous devrez donc communiquer des limites claires à leur engagement. Autrement, les gens peuvent s'inquiéter que leurs modèles soient scrutés de trop près dans un environnement BIM collaboratif. Vous pouvez apaiser leurs craintes en précisant clairement ce que vous allez examiner et quand. 
  2. Faites participer le propriétaire à l'ensemble du processus de coordination du BIM. Si vous pouvez gagner la confiance du propriétaire, vous pouvez aussi, grâce à son influence, gagner celle des autres parties prenantes. Allez tout droit vers le sommet ! ☝️
  3. Fixez des limites et des attentes claires. Il est normal que les gens sachent dans quoi ils s'engagent. La coordination souffre un peu d'une mauvaise réputation lorsque les gens ont fait l'expérience d'un processus inutilement long. Bien définir les frontières autour du travail des gens contribue à atténuer une partie de la méfiance et de la peur liées aux heures de travail toujours plus longues et aux conséquences budgétaires que cela entraîne
  4. Communiquez clairement le calendrier et respectez-le. ⏱️ Tout ce que vous dites à l'équipe concernant le calendrier de la réunion, faites-en le suivi chaque semaine. Il sera ainsi plus facile pour les personnes ayant un emploi du temps chargé de s'engager de manière cohérente et de créer un climat de confiance au sein de votre équipe. Une heure indiquée au calendrier des réunions = une réunion d'une heure ou moins.
  5. Rendez les réunions amusantes ! La rumeur dit que les réunions de coordination de Darren ont été le théâtre d'un défilé dédié aux "vedettes du rock” qui ont résolu plus de 70% de leurs conflits... Prenez une page de son livre - le plaisir est peut-être l'ingrédient manquant pour rendre vos réunions de coordination énergiques et agréables. Pour plus d'inspiration sur la façon de gamifier l'implémentation du BIM spécifiquement avec des sous-traitants, référez-vous à la technique "barres de chocolat" de Darren.  

Meilleures pratiques lors des réunions de coordination

Nous avons entendu plusieurs types de réponses à propos de ce que vous devriez réellement viser à accomplir dans vos réunions de coordination, vous verrez donc ici une variété de perspectives. 

  1. Respectez la courbe d'apprentissage. Michael suggère que lors de votre première réunion de coordination, vous devriez traiter au maximum 20 questions en moins d'une heure. Pour une équipe qui s'habitue à une nouvel éventail technologique et à de nouveaux processus, cette charge de travail en est une susceptible d'être adéquatement déléguée ou résolue.  Vous pouvez augmenter progressivement le nombre de questions au cours des semaines suivantes. 
  2. Faites venir les bonnes personnes dans la salle. Lors de la phase de conception, vous devez avoir des représentants des trois principales disciplines autour de la table, tandis que lors de la phase de construction, vous avez besoin du concepteur principal (généralement l'architecte) dans la salle, et des sous-traitants spécialisés le cas échéant. Alice recommande de toujours inviter le chef de projet global, le chef de projet de chaque organisation participante, le responsable BIM/VDC de chaque organisation, et l'équipe 'pragmatique' du personnel BIM. Quelle que soit la personne que vous choisissez d'impliquer, visez la constance pour cette phase. 
  3. Essayez de faire participer le plus grand nombre possible de personnes ayant une expérience sur le terrain. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais nous savons tous que cela aide. Ils pourront vérifier si ce que vous faites dans le modèle est réellement réalisable. Notre société  mère d'expertise-conseil BIM One recommande que le responsable de la coordination au sein d'une équipe ait toujours une expérience de terrain en construction. 
  4. Continuez à revoir le calendrier de coordination. Vérifiez les délais intermédiaires et rappelez aux gens à quoi ressemble la semaine ou les deux semaines suivantes. Le déroulement des opérations d'une semaine à l'autre est tout aussi important que la vue d'ensemble. 
  5. N'oubliez pas non plus de discuter des questions de calendrier. Alice souligne que la discussion des problèmes de calendrier est une partie essentielle des réunions de coordination. Par exemple, si vous devez attendre le matériel fourni par le propriétaire, vaut-il la peine de coordonner la zone à ce moment-là, ou d'y revenir ? Gardez un œil sur la situation dans son ensemble. 
  6. Commencez à examiner les questions sur une note positive. Inventez quelque chose si vous en avez besoin, souligne Michael (à moitié en plaisantant). Aussi ringard que cela puisse paraître, vous constaterez que les gens contribuent et collaborent plus efficacement lorsque les réunions de coordination célèbrent les progrès tout en s'attaquant aux problèmes. Darren a également indiqué que les rapports de coordination peuvent être une excellente occasion de suivre et de faire connaître les victoires des gens.
  7. Traiter les questions prioritaires, mais pas exclusivement. Oui, il est important de s'occuper de vos questions prioritaires essentielles. Toutefois, si vous ne vous occupez que de ces questions, vous finirez par discuter des mêmes questions semaine après semaine. Merci à Michael pour cela !
  8. Émettez et attribuez des actions en direct pendant les réunions afin que l'on sache clairement qui est responsable. Battez le fer pendant qu'il est chaud et encouragez les membres de l'équipe à prendre sur place la responsabilité des problèmes. Même si vous devez arbitrer un jeu délicat de "patate chaude" lorsque vous posez la question trop familière "Qui va bouger ?" et que vous êtes confronté à un silence radio. Darren utilise un bruit de cricket sur son ordinateur lorsque cela se produit, afin d'apaiser la tension et de faire parler quelqu'un! 
  9. Demandez aux gens de fixer leurs propres délais pour l'attribution des numéros en direct.  Toutes les personnes interrogées ont convenu qu'il était plus efficace d'amener les gens à dire quand ils vont résoudre les problèmes que de leur dire. Il est beaucoup plus facile de demander à quelqu'un de respecter son propre délai ! Idéalement, vous assignez également les questions dans BIM Track pendant la réunion afin qu'ils puissent être résolus directement dans le modèle dès que les membres de l'équipe retournent à leur bureau.
  10. Pratiquer la camaraderie : Alice dit qu'il faut être juste les uns envers les autres lorsqu'il s'agit d'assigner des problèmes à résoudre. Peut-être que si une fois le plombier déplace un tuyau, la prochaine fois, c'est un ingénieur électricien qui pourra le faire. Répartissez la charge (dans la limite du raisonnable) et assurez-vous de ne pas toujours demander à la même équipe de faire des compromis. 
  11. Allez-vous résoudre vos problèmes critiques à temps ? Utilisez le tableau de bord des métriques BIM Track lors de la réunion pour décomposer les progrès globaux et le nombre de problèmes restant à résoudre dans certains domaines. Les propriétaires sont particulièrement investis dans l'amélioration de l'efficacité, ce qui peut être un moyen d'attirer leur attention
  12. Notre avertissement : utilisez les mesures à bon escient. Cela dit, il est possible de savoir exactement qui est responsable des problèmes et de l'avancement de leur résolution en utilisant BIM Track. Michael recommande de faire preuve de discrétion pour décider quand il est approprié de partager ce niveau de visibilité avec toute l'équipe, en fonction de la manière dont vous voulez utiliser la carotte et le bâton.
  13. Faites attention à ce qui fonctionne et à ce qui ne fonctionne pas. Prenez note de ce qui ne fonctionne pas bien dans vos réunions et réitérez les améliorations à apporter. Changez-les jusqu'à ce que vous trouviez quelque chose qui fonctionne ! 
  14. Traitez les questions individuelles en privé. Parlez, en face à face, à tous ceux qui sont à la traîne ou qui manquent d'enthousiasme plutôt que de leur faire honte publiquement. Les gens aiment se cacher derrière les ordinateurs, mais la construction reste un secteur basé sur les relations, et des contacts comme ceux-ci peuvent faire une grande différence. Essayez pour changer de passer un coup de fil ou de parler à quelqu'un en personne  (cela semble parfois radical de nos jours !).
  15. Faites un suivi au besoin en organisant des réunions pour traiter des questions qui ne concernent que quelques disciplines. Par exemple, Michael rappelle que dans la phase de construction, cela peut se traduire par plus de réunions de suivi et d'évaluation que de réunions de coordination générale.

    Privilégier impitoyablement

    Les réunions se succèdent sans cesse ? Comme vous pouvez le voir dans la section ci-dessus, il y a beaucoup de choses à faire et auxquelles il faut penser en une seule réunion ! Voici nos conseils pour vous assurer de gagner du temps pour ce qui est le plus important.

    1. Limiter le nombre de participants. Oui, tout le monde n'est pas invité à la fête. Cela peut sembler méchant, mais limiter le nombre de participants à une réunion peut garantir que tout le monde est activement engagé, ce qui rend la réunion plus productive. Un des collègues de Darren, de Turner Construction, a une règle simple : ne pas avoir une réunion avec plus de personnes que ce que l'on peut nourrir avec une pizza. 🍕
    2. Limitez le temps de réunion. Certaines de nos personnes interrogées ne laissent jamais les réunions dépasser une heure. D'autres étaient un peu plus détendues, autorisant 1,5 à 2 heures maximum. Le point commun était que des réunions plus courtes permettent à chacun de rester frais et concentré plutôt que de réfléchir à la boîte de réception ou à la prochaine pause collation.
    3. N'essayez pas de résoudre les problèmes pendant la réunion - sauf dans les rares cas où vous avez vraiment besoin de la contribution de toute l'équipe. Il est préférable de consacrer votre temps à décider à qui incombe la responsabilité de résoudre les problèmes et à vous occuper de l'attribution des tâches.
    4. Planifiez votre ordre d'attaque. Y a-t-il quelqu'un dans la salle qui n'a que quelques questions spécifiques à soumettre ? Michael suggère de trier les questions en fonction des personnes impliquées et de laisser les membres de l'équipe partir plus tôt si leur présence n'est pas nécessaire. Faire un effort supplémentaire pour respecter l'emploi du temps des gens est toujours payant.
    5. Créez une liste restreinte des dix questions les plus importantes que vous savez devoir aborder. Commencez par ces questions hautement prioritaires, et vous saurez alors que si vous n'arrivez pas aux autres, le plus important aura au moins été couvert. Il est ainsi beaucoup plus facile de terminer les réunions à temps.

    Utilisez la technologie à votre avantage

    Si vous pensez que vous pouvez organiser une réunion de coordination en vous contentant de passer en revue une longue liste de conflits, détrompez-vous. Carl Storms compatit : il peut être facile de passer la plus grande partie de la réunion à coordonner la réunion, surtout sans un outil comme BIM Track. Vous avez besoin de quelque chose pour vous guider dans cette jungle. 

    Heureusement, de nombreux outils sont à votre disposition. Voici nos conseils et astuces techniques, pour que votre technologie travaille pour vous. 

    1. Trouvez un espace dédié et bien équipé pour vos besoins #BIMCave. Assurez-vous que vous, la personne qui dirige la réunion de coordination BIM, disposez d'un ordinateur rapide pour éviter les retards et la perte d'attention des gens lors du traitement des modèles. Cela va probablement de soi, mais mérite d'être répété : assurez-vous d'avoir un (des) grand(s) écran(s) ou une projection avec une bonne visibilité pour tous les membres de l'équipe présents dans la salle.

    Figure 2.0 Une impressionnante #BIMCave de l'équipe chez Titan AEC. Ils utilisent le présentateur Logitech pour mieux se concentrer sur les conflits lors de la coordination BIM avec l'équipe de conception et les entrepreneurs commerciaux qui travaillent avec BIM 360 et BIM Track

    1. Prévoyez la création et l'envoi automatiques des rapports de coordination avant la réunion. Veillez à la cohérence de votre calendrier pour produire les rapports de coordination afin que votre équipe sache à quoi s'attendre. Vous pouvez également les publier après la réunion pour garder une trace de ce qui a été discuté pendant la réunion.
    2. Demandez aux gens d'apporter leur ordinateur portable afin qu'ils puissent voir, commenter et assigner les questions en direct dans le BIM Track pendant la réunion. Au lieu de dépendre du coordinateur BIM pour tout noter, impliquez tout le monde en les faisant tous suivre et même changer le statut/assignation des questions dans la plateforme web BIM Track pendant la réunion. Vous aurez probablement encore des équipes qui viendront avec des plans sur papier, et c'est bien ainsi. L'important, c'est qu'ils fassent partie du processus.

    Pour en savoir plus sur la manière de mettre en place le volet technique de vos réunions de coordination, consultez notre blog

    1. Utilisez les encadrés des sections pour situer les questions dans leur contexte. Voir des conflits sans contexte est une perte de temps pour tout le monde. En fait, Michael a partagé une règle de base assez impitoyable dans sa présentation à BILT Europe 2019 : "si jamais vous voyez un truc vert frapper un truc rouge dans une réunion de coordination, sortez". Consultez notre blog pour en savoir plus sur la maîtrise des vues dans Revit. 

    The pointlessness of looking at Navisworks clashes alone: green thingy vs red thingy meetings.

    Figure 3.0 L'inutilité de regarder les conflits seulement à travers Navisworks : les réunions traitant du truc vert vs le truc rouge. 

    1. Utilisez les filtres rapides de BIM Track pour gagner du temps. La plupart des gens filtrent les questions par discipline. Prêt pour une révélation ? Michael explique comment utiliser les filtres rapides pour cibler les questions avec plus de précision. Il suggère de filtrer par groupes spécifiques de personnes pour réduire la quantité de "bruit" que les gens reçoivent avec les assignations et les notifications. 
    2. Regroupez les questions en fonction de votre propre notion de criticité. Par exemple, l'équipe de Michael a créé des champs de criticité personnalisés pour la coordination de la phase de conception, un problème "critique" pouvant être un problème de conception urgent. Un problème "élevé" pourrait être un problème de conception qui n'est pas urgent, et un problème "modéré" pourrait être quelque chose comme un simple désalignement. 
    3. Piratez les champs de statut de BIM Track pour que tout le monde participe à la création de l'agenda. Jacob nous a expliqué comment son équipe utilise les champs de statut personnalisés pour permettre à toute l'équipe d'ajouter des éléments à l'agenda tout au long de la semaine. Les membres de l'équipe peuvent changer le statut d'une question en "réunion d'équipe" pour signaler une question à l'ensemble de l'équipe. Tout ce qui reste alors à faire avant la réunion est de programmer l'envoi d'un rapport de coordination qui contient toutes les questions avec la mention "réunion d'équipe" pour avoir un agenda instantané. Vous pouvez également filtrer vos réunions en fonction de ce statut pour les gérer en direct dans BIM Track. 💥
    4. N'ayez pas peur d'essayer les réunions à distance si ce n'est pas déjà fait. Les réunions de coordination à distance peuvent certainement fonctionner, et vous devrez probablement impliquer les membres de l'équipe à distance à un moment donné du processus de coordination de toute façon. Darren recommande de poser des questions pour s'assurer que les gens sont à l'écoute et de toujours utiliser la vidéo pour maintenir le niveau d'engagement. Faites aussi bouger l'écran !
    5. Si vous utilisez la visionneuse de BIM Track, programmez et automatisez le téléchargement des modèles avant les réunions. Gagnez du temps en automatisant le processus de téléchargement des modèles vers la visionneuse BIM Track IFC à un moment opportun avant vos réunions. Plus besoin de courir après les gens pour télécharger leurs modèles! 

    Le projet parfait 😇

    Nous comprenons qu'il n'est pas toujours possible de gérer les choses exactement comme on le souhaiterait pour chaque projet... Mais dans un monde idéal, voici quelques moyens de vous épargner quelques maux en mettant les choses en place parfaitement dès le départ:

    1. Travailler pour parvenir à un consensus contractuel avec les parties prenantes. Alice souligne l'importance d'amener les parties prenantes du côté du client, les concepteurs et les principaux entrepreneurs à s'entendre sur des balises communes pour définir comment et ou mettre en œuvre le BIM. Cela permettra d'affecter suffisamment de personnel, de budget et de ressources au projet dès le départ. Idéalement, vous devriez faire inscrire cet engagement dans le contrat avant même de commencer la coordination. 
    2. Définissez clairement votre plan d'exécution BIM. 🔍 De nombreux problèmes peuvent survenir lorsque vous n'établissez pas le plan d'exécution BIM à temps, et les gens finissent par assumer plus de responsabilités qu'ils n'en ont signé. Définissez clairement le niveau d'engagement, et réfléchissez de manière logique et raisonnable au coût de la mise en œuvre du BIM au niveau engagé. Pour plus d'informations, lisez ce blog de BIM One. 
    3. Rassemblez les personnes qui participent à l'établissement du plan d'exécution BIM. Nous savons que cela ne fonctionnera pas pour tous les projets, mais ce serait génial s'il en était autrement ! Darren a expliqué comment il a fait pour que son équipe s'investisse dans le plan d'exécution BIM. Il a installé des tableaux autour de la salle de réunion, chacun avec un sujet général (par exemple "conventions de noms de fichiers") ainsi que des informations types sous chaque sujet (par exemple "tous les noms de fichiers doivent inclure le nom du bâtiment et le niveau"). Les membres de l'équipe ont ensuite pu se déplacer avec des autocollants verts et rouges pour indiquer s'ils sont d'accord ou non avec la déclaration, et utiliser des marqueurs pour ajouter leurs commentaires. Suite à une discussion, un plan d'exécution BIM a été rassemblé; le fruit d’un commun accord.
    4. Idéalement, la préparation commence avant la phase de conception. Prendre le temps de faire une modélisation préalable de l'aménagement du territoire garantira un bon départ du processus de coordination.

    Félicitations ! Vous avez réussi à passer les 50 pépites de sagesse et êtes officiellement un jedi de la réunion de coordination BIM. 

    Nous tenons à remercier les #BIMTrackers Alice Leung, Darren Roos, Jacob D'Albora et Michael Boyd pour leur temps et leurs idées. Nous pourrions parler de coordination toute la journée...

    Si vous n'avez jamais utilisé le BIM Track dans vos réunions de coordination, réservez une démonstration individuelle avec nous pour découvrir comment votre prochain projet peut se dérouler plus facilement !

    Louisa Fletcher

    Spécialiste au contenu et de la communauté

    15 mai 2018 7 min. de lecture

    Nous allons vous donner les méthodes éprouvées de BIM One pour organiser des réunions de coordination BIM productives avec BIM Track. Nous allons même vous donner quelques conseils qui sont, nous l'avouons, pas très jolis, mais qui rendront vos réunions parfaitement simples.

    13 janvier 2020 4 min. de lecture

    Voir des centaines et des centaines de conflits lorsque vous exécutez le clash detective de Navisworks peut être une expérience humiliante. Décomposons le processus ensemble et examinons la regroupement de conflits pour concentrer votre temps où cela vous donne le plus de valeur.

    17 avril 2018 4 min. de lecture

    Cet article est le premier d'une série montrant les applications pratiques de BIM Track. Ce mois-ci, nous nous concentrons sur la façon dont BIM Track améliore le processus de revue de la conception.