Title Clashgroup FR

13 janv. 2020

Regroupement des conflits avec BIM Track 101

Voir des centaines et des centaines de conflits lorsque vous exécutez le clash detective de Navisworks peut être une expérience humiliante. Décomposons le processus ensemble et examinons la possibilité de modifier votre flux de travail pour concentrer votre temps où cela vous donne le plus de valeur.

Si vous ne regroupez pas encore les conflits, c'est ce que nous allons couvrir dans ce blog. Je voudrais vous fournir plus d'informations sur les options et la méthodologie derrière l’outil de groupement des conflits intégré de BIM Track.

Pourquoi regrouper les conflits?

L’outil Group clashes vous permet d'organiser une grande quantité de données générées par les résultats du clash detective en fonction de critères que vous choisissez. Le regroupement des conflits peut se faire de différentes manières. Il doit être discuté et testé afin de trouver le flux de travail parfait qui fonctionne pour votre projet.

Quel type de regroupement a du sens pour le test des conflits?

Quelle méthode de regroupement devez-vous utiliser dans le test? Le regroupement est en fait un moyen de regrouper les conflits afin qu'ils deviennent plus faciles à examiner et à résoudre.

Si vous utilisez BIM Track, nous recommandons généralement des tests de clashs entre différentes disciplines. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans notre blog sur l'établissement de la matrice des droits d’accès.

Il existe d'autres possibilités de regroupement, par exemple par niveau, mais comme il existe plusieurs disciplines impliquées dans les conflits à un niveau donné, il peut donc devenir difficile d'avoir une affectation claire des conflits par discipline lorsque les groupes contiennent trop de conflits.

Exemple de test et de regroupement discipline / discipline : 

Si vous exécutez un test Navisworks Clash Detective entre la maquette de mécanique et la maquette de structure, vous souhaiterez probablement regrouper les conflits en fonction de la maquette de mécanique, car ils devront effectuer la majorité des modifications. Dans les options de regroupement des conflits (grouping modes), vous pouvez sélectionner la sélection A ou la sélection B et demander au groupeur de trier les conflits en fonction des fichiers IFC sélectionnés pendant le test en tant qu'élément 1 contre élément 2 dans le test lui-même. Cela regroupe ensuite les conflits si l'élément de mécanique a un autre conflit qui a été trouvé avec un autre élément structurel.

Clash test dans Navisworks entre mécanique et structure

Image 1.0 Clash test dans Navisworks entre les éléments mécaniques et structurelles.

Un sous-groupe est-il requis? Quelle est la meilleure taille de groupe?

En général, supposons que si vous avez un groupe de plus de 100 conflits, vous souhaiterez peut-être le diviser en sous-groupes. Les sous-groupes peuvent être une série de questions qui sont regroupés en utilisant un niveau supplémentaire de regroupement.

Actuellement, dans le regroupeur des conflits, vous pouvez regrouper par un choix principal d'options, puis choisir l'option secondaire then by pour décomposer davantage la taille des groupes.

Un exemple de ceci serait que si vous groupez par niveau, vous pourrez très facilement n’avoir qu’une poignée de groupes, avec bien plus de 100 conflits par groupe. Ainsi, la fonction Then by vous permet de choisir une autre option comme les lignes de quadrillage, séparant chaque groupe de niveaux, en sous-groupes plus faciles à gérer.

Sous-groupe pour organiser davantage les résultats des tests de collision

Image 2.0 Sous-groupe pour organiser davantage les résultats des tests de collision.

Dissocier les groupes et conserver les conflits existants

L’outil keep existing group doit être utilisé lorsque vous souhaitez regrouper tous les conflits qui n’ont pas été précédemment groupés, mais que vous désirez conserver les groupes existants. Par exemple, si vous avez déjà effectué un regroupement par sélection A, mais que seuls 40 des 100 conflits ont été regroupés, vous pouvez exécuter un autre regroupement par sélection B et essayer d'organiser les 60 autres conflits restants, sans modifier aucun des groupes qui ont été créés en premier - ce qui maintient la relation entre les questions de BIM Track et les groupes de conflits Navisworks.

La commande Ungroup supprime tous les groupes et remet le test de détection des conflits à son état d'origine. Utilisez-le si vous souhaitez réinitialiser votre test et essayez de regrouper par une méthode différente pour obtenir des résultats plus organisés sur votre projet.

Le groupeur de conflits est toujours disponible !

Même si vous n'êtes pas un utilisateur de BIM Track ou si vous n'utilisez pas BIM Track sur votre projet, le regroupeur de conflits est disponible. Vous pouvez simplement télécharger notre add-in et l'utiliser pendant que vous êtes dans Navisworks pour regrouper vos tests de clashs avant d'exporter les données hors de Navisworks.

Alors n'hésitez pas à le vérifier et à nous faire savoir ce que vous en pensez, vos commentaires aident à piloter les fonctionnalités en développement ! Téléchargez le complément BIM Track pour Navisworks maintenant.

J'espère avoir suscité votre intérêt à faire passer vos tests de détection de conflits Navisworks un peu plus loin en fournissant un moyen d'organiser les données à partir de vos résultats. L'organisation et la communication sont très importantes pour nous chez BIM Track.

Si vous avez d'autres méthodes et / ou stratégies pour pousser votre organisation un peu plus loin, n'hésitez pas à contacter notre équipe et faites-nous savoir comment nous pourrions améliorer votre expérience.

Vous pouvez me joindre via mon profil LinkedIn et / ou me suivre sur Twitter.

Continuons la conversation!

Brodi L. Scott

Expert de produit