Daniel H Cover En

15 oct. 2019

Rencontrer le #BIMTracker : Daniel Hurtubise

Encore une nouvelle série #BIMTracker avec un de nos ambassadeurs favoris: l’incomparable Daniel Hurtubise, Gestionnaire BIM chez Data | Shapes.

Découvrez son parcours, son avis et bien sûr, pourquoi il est un #BIMTracker.

Q

Qu'est-ce qui vous a attiré vers le BIM ?

Commençons par qu’est-ce que ce qui m’a attiré vers Revit. En 1999, j’ai fait la connaissance d’un mec, Leonid Raiz. Il se trouvait être un des fondateurs de Revit à l’époque où le nom était encore Charles River Software. C’est là que j’ai débuté dans ce milieu.

C’est difficile de me rappeler si loin en arrière. J’avais tous mes cheveux à l’époque! Personne n’utilisait la modélisation 3D ; c’en était qu’au début. Personne ne parlait de BIM non plus.

Donc, ce qui m’a entrainé dans le BIM c’est en premier Revit. Sans dire que Revit est le BIM, c’est néanmoins Revit qui m’a captivé en premier. Et je le suis aujourd’hui toujours autant même si parfois je me bats avec ce logiciel mais c’est ce qui pousse vers le progrès aussi.

Q

Quelle est votre partie préférée de votre rôle en tant que directeur BIM chez Data | Shapes ?

Notre nom est probablement plus connu grâce à notre package Dynamo. Nous offrons d’autres services incluant le développement (nous avons une série de plug-ins Revit) et la gestion BIM. Beaucoup de nos activités tournent autour la gestion de projets, la gestion d’utilisateurs et la gestion de données.

Le plus cool est vraiment l’équipe chez Data Shapes. Monter une société entre amis est tellement appréciable !

Je dirais que nous sommes est aussi très chanceux de travailler avec des gens extraordinaires sur des projets incroyables avec des équipes comme celles de chez RPBW entre autres. Nous avons de nouveaux clients aussi, comme Naom, avec qui nous travaillons sur la rénovation de la Tour Montparnasse. C’est le deuxième bâtiment le plus haut de Paris c’est un gros projet pour les Jeux Olympiques à venir. Tout également, il est très appréciable de travailler pour Hardel le Bihan. Les deux partenaires ont une grande énergie et leurs équipes sont nouvelles sur Revit. Nous travaillons avec eux dans un autre grand projet parisien également avec Sir David Adjaye.

Q

Quel a été votre projet le plus mémorable à ce jour?

J’ai été extrêmement chanceux de travailler sur quelques des plus hauts bâtiments du ciel de Paris comme le Palais de Justice et la Tour Montparnasse. Mais le projet le plus mémorable est totalement différent : l’université de Columbia aux États-Unis.

Pourquoi? Tant de raisons. C’est ce projet qui m’a fait venir travailler en France en 2005 avec RPBW. La collaboration continue encore car un nouveau bâtiment est en cours sur le campus. C’est incroyable de travailler dans une entreprise pendant quatorze ans et de constater l’évolution technologique et personnelle des gens. Quelques membres de l’équipe originale sont encore là, ce qui est tout à fait remarquable. Un des piliers de l’équipe : Serge Drouin était architecte sur le projet quand il a commencé, il est désormais Partner.  Ce mec est le plus surprenant, intelligent et sympa que je connais. Il est aussi un super-utilisateur  de Revit. Il est français et travaille au bureau de New York. C’est top de voir les gens évoluer avec ce projet.

Q

Quelle a été votre première impression de BIM Track?

J’ai magasiné des solutions pour la résolution de problèmes et j’ai commencé à jouer avec BIM Track. Ensuite, j’ai eu un e-mail d’une personne : Carl Veillette [co-fondateur de BIM Track]. L’e-mail était en anglais. Veillette, je me suis dit qu’il devait être à Québec, d'où je suis originaire. Il s’avère qu’il est de Levis.

C’est la solution plus cool du marché pour ce qu’elle fait. J’ai pensé ça avant même de découvrir que c’était québécois.

Je ne dirais pas que l’équipe est plus important que la technologie, mais c’est un grand facteur pour être capable de travailler avec des gens fiables. Il y a toujours quelqu’un de BIM Track que je peux contacter pour trouver de l’aide. D’après moi, une des plus grandes valeurs additionnelles de BIM Track sont les gens. C’est aussi un facteur de leur succès. Je peux véritablement dire que nous sommes devenus des amis.

Q

Comment expliquez-vous BIM Track à ceux qui n'en ont jamais entendu parler?

C’est la fin d’une longue histoire de sujets qui disparaissent dans un trou noir. Imaginez que vous pouvez tracer et résoudre tout ce que vous voulez, tout problème trouvé - c’est çe que BIM Track est.

Q

Qu'est-ce qui vous enthousiasme pour l'avenir de cette industrie?

Je suis enthousiaste de voir les technologies converger. Je suis impatient de voir la réalité virtuelle intégrée adéquatement la révision de projets. Je suis ravi de voir des technologies telle que BIM 360 qui étendent la collaboration à autant de niveaux… En fait, je suis aussi ravi de rencontrer des nouvelles personnes 😊

Q

Si BIM Track était une boisson, il serait quoi et pourquoi?

Le whisky, car il est parfait.

Daniel Hurtubise
Gestionnaire BIM chez Data | Shapes


  • Fait amusant

    Je fais du vélo partout

     
  • Expérience dans l'industrie

    +20 ans

  • Expérience dans l'entreprise

    7 ans

  • Trait unique

    100% extroverti

  • Animal spirituel

    Kangourou Kangaroo

Alexine Gordon-Stewart

Directrice Marketing