title bg-What is a BCF 2.jpg

06 mars 2018

Qu'est-ce qu'un BCF?

Les actionnaires de grandes sociétés de logiciels (et probablement ce monsieur qui a lancé une tempête sur Twitter le mois dernier) aimeraient que chaque projet n'utilise que les outils d'un seul fournisseur. Cependant, c'est simplement irréaliste et avec raison; Aucune solution logicielle unique n'est le maître de tous les processus de construction. Les éditeurs de logiciels eux-mêmes sont de plus en plus favorables à la notion de normes d'échange de données BIM ouvertes.

Alors que la SFI est une industrie assez commune dans le monde du BIM ouvert (et avec de bonnes raisons), le BCF est relativement moins connu. C'est aussi un format très pratique, surtout si vous cherchez à collaborer sur des problèmes entre les types de logiciels.

Alors, qu'est-ce que c'est...

Le BCF, ou BIM Collaboration Format, est un format de fichier neutre pour les fournisseurs qui permet de communiquer des informations de coordination qui peuvent être complètement séparées de la maquette 3D. Il contient des descriptions de questions, des captures d'écran, des commentaires, des auteurs, des dates de création, des objets liés, des plans de coupe, un GUID unique et plus encore autour d'une question sans contenir de géométrie d'élément de modèle.

 Figure 1.0 Ce qu'un BCF contient

 

On conseille le visionnement  d’une vidéo expliquant ce qu'est un BCF, gracieuseté de l'équipe de BIMConnect.

Super! Pourquoi devrais-je m'en soucier?

Le BCF était absolument nécessaire. Tandis que le schéma IFC structure les géométries d'objets et les informations d'un logiciel à un autre, BCF est l'endroit où les communications entourant vos modèles vivent.

Le BCF aide également à résoudre les problèmes d'interopérabilité de coordination, même avec différentes versions du même logiciel.

Imaginons que vous trouviez un problème dans Solibri Model Checker et que vous deviez le communiquer à quelqu'un travaillant dans Revit. Normalement, vous envoyez un rapport PDF par courriel ou le déposez sur un site FTP. La personne travaillant dans Revit doit rechercher manuellement l'emplacement du problème en fonction des informations contenues dans le fichier PDF. Le BCF rend ce processus fastidieux inutile.

Figure 2.0 Interopérabilité entre les principaux logiciels et le BCF

Non, le BCF n'est pas parfait

L'un des défis avec le BCF est qu'il est basé sur des fichiers, ce qui signifie qu'il peut y avoir des versions plus anciennes qui continuent de circuler. C'est là que les plateformes d’échange BCF basée sur le cloud comme BIM Track entre en jeu. Ce que fait cette plateforme, c'est de centraliser les données BCF pour qu'il n'y ait qu'une seule version.

Alors pourquoi est-ce que je n’ai jamais vu le BCF?

Vous avez probablement déjà utilisé des variantes du format BCF dans vos outils logiciels existants, qui sont parfaits pour une utilisation interne (dans le logiciel de création lui-même). Un BCF rend cette information partageable.

Figure 3.0 Variations des style de BCF d'autres logiciels

Comment puis-je commencer à utiliser le BCF sur mes projets?

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation du BCF dans un environnement de collaboration BIM, vous pouvez voir comment Aéroport de Quebec Inc. l'a utilisé sur son prolongement du terminal de l'aéroport Jean-Lesage. Vous pouvez également utiliser BIM Track dès aujourd’hui pour exploiter la puissance de la BCF d'une manière intuitive et facile à utiliser.

En bonus: l'histoire

Si vous vous demandez comment est née le BCF, c'est en fait une belle histoire de vendeurs de logiciels (à savoir Tekla et Solibri) qui se réunissent pour aider à ouvrir le BIM autour des communications. Merci à buildingSMART pour avoir partagé l'histoire:

Pour obtenir les dernières nouvelles sur BIM ouvert, suivez ou rejoignez buildingSMART aujourd'hui.

 

Alexine Gordon-Stewart

Directrice Marketing